Îles Grecques, du projet à la concrétisation d'un rêve...

Kalimera ! (Bonjour!)

Bienvenue sur mon blog où je partage le récit de mes voyages à destination des îles grecques depuis 2013. 

WP_20160902_18_19_38_Pro

Définitivement tombée amoureuse de cette merveilleuse région du monde, le choix des îles se révèle chaque année un casse-tête chinois... euh grec! Outre la consultation de blogs et forums, je vous recommande vivement le Géoguide "Athènes et les Îles Grecques".

J'espère que ce "journal de bord", que j'alimente chaque année durant mes séjours, vous aidera dans l'organisation de votre propre voyage ou tout simplement vous fera rêver à de nouvelles destinations...

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à parcourir mon blog et n'hésitez pas à me laisser un message ou me contacter (via "contacter l'auteur"); je réponds toujours à un message cordial et serai ravie de partager mes connaissances. Si vous utilisez une de mes photos pour un site public ou pour votre propre blog, merci en échange de citer mon blog! 

Bonne lecture, bon voyage et surtout Bonnes Vacances :)

Posté par Syderale à 12:08 - Commentaires [10] - Permalien [#]


19 octobre 2019

Choisir et Réserver un Logement

2019
Cette année encore, je ne peux que me féliciter d'avoir choisi avec soin mes différents logements, pour lesquels je suis devenue une "Sherlock Holmes" du net :) Ca prend du temps de trouver LE logement qui nous convient pour son espace, l'équipement, le confort, la situation et le prix bien sûr. Mes sites privilégiés sont Google Maps, TripinView (pour la Grèce et une partie du bassin méditérannéen) et bien sûr les plateformes de réservation où on peut lire les commentaires des autres voyageurs

Lorsque j'ai repéré un logement qui me convient sur un site, je lance une recherche globale avec le nom du logement et je repère d'autres indices sur les photos et commentaires des autres voyageurs. Il n'est pas rare par exemple que je découvre précisément la situation d'un logement même si l'adresse exacte n'est donnée qu'après avoir réservé (sur Airbnb par exemple). Ou alors le prix est plus intéressant en réservant directement sur le site du logeur... tout en ayant bénéficié des avis et commentaires sur d'autres sites.

Si parfois je réserve quelque chose d'un peu plus spacieux et "luxueux" pour un plus long séjour, ce n'est pas forçément le prix d'un logement qui m'a donné mes plus jolis souvenirs. En effet je repense souvent à cet appartement avec une veranda découvrant une vue extraordinaire sur le port de Fourni que j'avais payé 50 Euros la nuit.

 

Appart 1

Appart 2

Que vous soyez exigeants sur les équipements ou plutôt "roots", que vous soyez en famille ou voyageur individuel, il y a de quoi être logé à petit prix ou s'offrir un peu plus de confort (voire carrément du grand luxe)! Pour ma part, je privilégie systématiquement un logemenent avec un espace extérieur (balcon ou terrasse) et offrant une bonne connexion internet gratuite pour rester en contact avec mes proches, mais aussi me renseigner sur mes visites et découvertes sur place. La propreté du logement est aussi un critère non-négotiable!

Sur cette page "Lieux de séjour testés et recommandés", vous trouverez une liste de logements que j'ai personnellement testés au fil de mes voyages; je vous recommande toujours de faire votre propre opinion sur la base des avis les plus récents des autres voyageurs que l'on trouve sur les divers sites (Airbnb, Booking, TripAdvisor, etc).

Studios & appartements, hôtels, camping
L’offre pour les îles grecques est immense, de l’hôtel de luxe au camping sur certaines îles (le camping sauvage est interdit!). L'essentiel des logements sont toutefois des studios et parfois grands apartements.

Toutes les photos de ce message sont des logements où j'ai séjourné et dont le prix était entre 35 et 90 Euros la nuitée pour 2 à 4 personnes (soit une moyenne de 30 Euros par peronne/nuit). Tous avaient une excellente note sur Airbnb/Booking/TripAdvisor et avaient un balcon ou terrasse privée.

 

WP_20170901_15_14_59_Pro

 

En Grèce on trouve généralement des petits complexes entre 6 et 12 logements gérés par un habitant de l'île. Le confort est variable (surface, équipements du logement, vue, parking disponible, kitchenette, etc). Le prix comprend généralement le ménage quotidien, le changement des serviettes et draps 2-3 fois par semaine et très souvent une connexion wifi gratuite. Certains proposent aussi un service de petit-déjeuner, parfois directement dans la chambre.

WP_20170530_13_26_56_Pro

Airbnb offre une excellente alternative pour les voyageurs qui recherchent l'indépendance plutôt qu'une formule "tout inclus". Les 2 avantages principaux sont le prix et l'espace! Pour un confort et nombre de couchages similaires, le prix est parfois divisé par deux en comparaison d'une chambre d'hôtel. Par contre, le ménage n'est pas toujours quotidien (uniquement en fin de séjour). C'est une chambre (studio ou appartement) mis à votre disposition.  Ne vous attendez pas à avoir du personnel disponble pour toutes vos besoins!

Les propriétaires de ces logements habitent souvent sur place ou à proximité et vous font profiter de leur connaissance de la région (visites, location d'une voiture, restaurants recommandés, etc.). A noter que les conditions d'annulation sont variables et que dans la plupart des cas, le montant total vous sera débité au moment de la réservation. 

IMGP2778

Un logement avec cuisine est idéal pour ceux qui pour des raisons de budget, régime spécifique ou esprit pratique, souhaitent alterner restaurants et repas simples "chez soi". Il est très facile de s'approvisionner (mini markets qui sont des épiceries bien achalandées entre le dentifrice qu'on a oublié jusqu'aux aux fruits/légumes, pain, vins et spiritueux...). Beaucoup de tavernes offrent aussi la possibilité d'emporter des plats cuisinés qu'il suffira de réchauffer.

Pour les familles avec plusieurs "bouches à nourrir" et aussi pour les paresseux de cuisine en vacances, les îles Grècques sont une destination idéale car les portions dans les tavernes et restaurants locaux sont souvent très généreuses et les prix beaucoup plus raisonnables qu'en France par exemple.

IMGP2316

Les deux autres sites que je consulte sont Booking.com qui permet de faire des réservations anticipées avec « annulation gratuite », généralement jusqu’à 15 jours avant la première nuitée. Les avis publiés sont ceux des voyageurs ayant visité l'établissement qui recoivent un e-mail après avoir séjourné dans l'établissement. L’autre est TripAdvisor qui me donne les avis des internautes avec parfois plusieurs photos prises par les voyageurs eux-mêmes, utile et instructif.

Il est souvent possible de réserver directement auprès de l'établissement et parfois via leur propre site internet. Dans ce cas il faut être vigilant quant aux modalités de réservation (généralement le prix d'une nuitée sera débitée de votre carte de crédit en garantie et pas forçément remboursable).

IMGP2359

Utilisez cette option plutôt pour des réservations de dernière minute lorsque vous êtes certains de votre séjour et surtout si vous voulez négocier le prix (inutile d'insister pour un séjour de 2-3 nuits, mais pour une semaine, tentez votre chance).

Les hôtels ont souvent un prix avec un petit déjeuner inclus et il y peut y avoir un réfrigérateur dans la chambre qui permet de garder quelques boissons fraîches à portée de main. Outre la possibilité parfois de prendre ses repas sur place, il y a en principe un service de réception et d'autres infrastructures qu'on peut trouver en général lorsqu'on choisit un hôtel (bar, piscine, organisation de visites, location de voirture...).

Offres de logement à la descente du ferry
Il y est aussi fréquent que des logeurs attendent les voyageurs à la descente du ferry et leur proposent un logement  (chambre ou studio). Cette option semble particulièrement intéressante si on a l'habitude de négocier, car on peut obtenir un très bon prix en fonction de la durée du séjour. Il vaut mieux dans ce cas arriver dans la journée pour avoir le temps de visiter, négocier et conclure l'affaire le jour même. Cela permet aussi une plus grande flexibilité.
Rien ne vous empêche de faire une petite sélection au préalable en consultant internet et de repérer le logeur lorsque vous serez au port.

IMGP2689

Pour ma part, je préfère prendre le temps de choisir en toute tranquilité et réserver à l'avance. Au fur et à mesure que les semaines passent, je consulte les commentaires plus récents des internautes (pour conforter mon choix ou modifier mes réservations).

De manière très générale, les logements plus éloignés du port sont un peu moins chers. Dans les îles, les logeurs offrent souvent gratuitement le transfert depuis (vers) le port ou l'aéroport ou une navette à un tarif plus raisonnable qu'un taxi (concurrence oblige!). Enfin, assurez-vous des moyens de paiement proposés, car certains logeurs demandent le paiement en cash et parfois au début du séjour.  

 

Posté par Syderale à 13:22 - Commentaires [20] - Permalien [#]

18 octobre 2019

Choisir Parmi les Différentes Îles Grecques

Chaque île a quelque chose à offrir. On y trouvera toujours une plage sympa, une ballade ou rando agréable, une taverne typique et probablement un bar animé pour prolonger la soirée; mais seule une lecture approfondie des guides de voyages (je vous recommande le Géoguide Athènes et les Îles Grecques pour env. 15E à la FNAC) et sites dédiés permettent de se faire une idée plus précise de ce que l'on peut y trouver. 

IMG_20190908_161949

IMGP0993

IMGP0909

IMGP2323

IMGP2807

 

 

  

 

 

Certaines îles sont plus indiquées pour un séjour balnéaire, d'autres pour la randonnée et d'autres encore vous offriront de quoi satisfaire votre curiosité culturelle, sportive ou gastronomique... certaines sont plus "authentiques" et d'autres voient une affluence massive de touristes (comme les îles desservies par les bâteaux de croisière), qui n'est pas forçément ce que l'on recherche.

Le site internet îles-grèce.com en français vous donne un aperçu rapide des différentes îles de chaque archipel grec (Cyclades, Dodécanese, îles Ioniennes, etc.). Le site greeka.com en anglais donne beaucoup de détails sur chaque île et a des plans interactifs qui vous permettent de situer les lieux de villégiature et les plages à proximité par exemple. Le site Discover Greece en français et anglais est très complet et offre plusieurs vidéos de très bonne qualité.

Enfin, le site Grec TripinView (mon préféré!) offre des heures de vidéo survolant les côtes grecques et du bassin méditérannéen en hélicoptère! A découvrir d'urgence :)

Vous devrez tenir compte de 1) la durée de votre séjour, 2) de votre période de voyage et de 3) votre budget

IMGP2342

Durée du séjour
Si vous avez une semaine ou moins à disposition, il est à mon avis préférable de choisir une seule île ou de profiter d'Athènes et de visiter une des îles Argo-Saroniques proches du Continent, comme Agistri. Deux semaines à disposition, vous pouvez envisager 2 ou 3 îles ou Athènes et deux îles. Si vous avez plus de deux semaines de vacances, 3 îles + Athènes est tout à fait envisageable.

Période de voyage
Les liaisons entre les îles sont beaucoup plus fréquentes en juillet et août, permettant de se faire un itinéraire selon ses préférences (2 nuits sur une île, 3 sur la suivante, etc). En été, Paros et Naxos sont desservis quotidiennement et sont un bon point d'arrivée ou de départ vers d'autres îles des Cyclades.

IMGP2814

Budget
Quelques îles peuvent se rejoindre en avion depuis Athènes (Paros, Naxos, Santorin, Mykonos, Milos). Il y a en principe une liaison quotidienne, sachant que le prix du billet est généralement plus élévé que celui d'un trajet en ferry (et pas forçément un réel gain de temps). 

Enfin, les possibilités et prix des logements, varient sensiblement d’une île à l’autre. Santorin et Mykonos sont beaucoup plus chères à priori que Paros ou Naxos.

De manière très raccourcie, voici quelques îles à considérer selon vos thèmes de vacances. J'ai visité les îles indiquées en vert et les ** indiquent mes préférées selon le thème; vous trouverez plus d'informations sur ces îles également sur ce blog:

Les plages: Amorgos, Anafi, Andros, Crête**Folegandros, Koufonissia, Kythnos, Milos, Mykonos, Naxos**, Paros,...

IMGP2727

Les visites culturelles et randos: Amorgos**, Astypalea **, Crête**, Folegandros, Milos, Naxos**, Paros, Santorin, Serifos, Tinos...
Le farniente & l'ambiance plus authentique: Andros, Angistri, Antiparos, Astypalea**, Donoussa, Folegandros, Fournoi**, Iraklia, Kefalonia *, Koufonissia, Kythnos, Patmos**, Sifnos, Tinos...
Faire la fête: Ios (Chora), Mykonos (Chora), Paros (Naoussa), Santorin (Thira)...
Les sites remarquables: Amorgos**, Assos ** (Cephalonie), Crête**Delos, Folegandros (Chora), Mykonos (Chora), Naxos (Chora)**, Patmos (Chora)**, Santorin (Oia, Caldeira)**, Serifos (Chora), Syros (Ermopouli)...

 

 

Posté par Syderale à 20:14 - Commentaires [23] - Permalien [#]

10 octobre 2019

Patmos la Mystérieuse

2019
Notée sur la liste de mes envies depuis 2015, j'ai enfin eu la chance de découvrir un peu de cette île Magnifique. Elle m'a tellement séduite que je songe déjà à y retourner pour en découvrir plus. Ceci n'est pas un message de tous les aspects touristiques de Patmos, plutôt un concentré de mes impressions. Pour en savoir plus, tapez "Patmos" dans un moteur de recherches; je n'ai trouvé de site global qui me plaisait vraiment et que j'aurais pu vous recommander, mais les informations ne manquent pas.

Si certains estiment que 3-4 jours son nécessaires pour explorer l'essentiel d'une île, pour ma part 8 jours sont à peine suffisants; d'où mon désir d'y retourner. Empreinte d'un peu de mysticisme et de mystère de par son histoire religieuse, Patmos a de multiples facettes séduisantes.

J'ai surtout retrouvé la Grèce que j'aime particulièrement; celle qui est difficile d'accès (8 heures de ferry depuis le Pirée, pas d'aéroport) et qui me donne à chaque fois le sentiment d'être une conquérante! A moi la "terra incognita"; Dans mon entourage personne n'en a jamais entendu parler, tout comme Fourni Korseon (on connaît un peu plus Amorgos si on est de la généation Grand Bleu").

Ensuite la Beauté insolente d'une Chora; celle de Patmos avec son monastère qui en impose et que l'on voit de loin; des dédales pavés, escaliers, placettes somnolentes au coeur de l'après-midi, bougainvillées sensuelles... Celles d'Amorgos et d'Astypalea restent parmi mes préférées.

La zone portuaire de Skala le port montre sur un peu plus de 2 kilomètres plusieurs aspects. D'abord le débarcadère du Blue Star Ferry à proximité immédiate de la place centrale que se partagent plusieurs restaurants et cafés; centre névralgique avec la station des bus et taxis. Je conseille définitivement de séjourner aux alentours de Skala (plutôt que à Chora, Grikos ou Kampos) que l'on soit motorisé ou non.

Un peu plus loin, le ferry local qui dessert d'autres îles à proximité dont Lipsi et Leros ainsi que ceux qui vous proposent une journée en mer pour découvrir deux autres petites îles satellites; la croisière que j'avais envisagée a été annulée pour cause de vent et malheureusement impossible de la reprogrammer. Ce qui confirme qu'une île telle que Patmos en tout cas, mérite plusieurs jours et que l'on prenne son temps en fonction de la météo et des envies du moment.

Encore plus loin, le mouillage de superbes voiliers en provenance de Grèce et de Turquie et enfin à l'extême opposé (quartier nommé Netia), les bateaux de pêche, pêcheurs et monticules de filets; garantie de poisson frais dans les nombreuses tavernes. C'est là que j'ai posé "mes valises" pour 8 jours.

J'ai découvert un peu du reste de l'île en bus et à pieds, mais une voiture sera beaucoup plus appropriée pour un prochain séjour; bien que l'île soit petite, les horaires des bus ne sont pas assez fréquents et ne rallient que les bourgs les plus importants (Skala, Chora, Grikos et Kampos).

Notez que la plage de Grikos est squattée par un hôtel 5 étoiles, donc pas vraiment un lieu de séjour idéal pour une Grèce plus "authentique". Par contre la plage Petra à 800m sur la droite est vrament superbe et sauvage avec quelques chaises longues à la location et un point de restauration, mais le site dans son ensemble est magnifique!

Et partout, cette gentillesse envers une simple touriste que n'aligne pas 3 mots de grec, ce sens de l'accueil, cette "dolce vita", cuisine exquise et fraîche où les produits de la mer ont la faveur (exit les fast foods). Bref tout ce que j'aime de la Grèce!

Pour le mot de la fin, j'ai choisi d'évoquer la LUMIERE à toute heure du jour sur cette île, quelque chose de radicalement différent de ce que j'ai pu vivre jusqu'à présent dans les îles grecques. Mes photos au travers des filtres d'internet et de résolutions d'écran ne seront pas le témoin fidèle de ce que j'ai vécu, juste la possibilité de vous mettre éventuellement l'eau à la bouche et vous permettre de vous évader quelques minutes.

IMG_20190908_161949

 

IMG_20190908_160907

IMG_20190908_155507

 

IMG_20190909_120746

IMG_20190904_120945

IMG_20190907_130002

IMG_20190904_121045

IMG_20190908_182937

IMG_20190908_125957

IMG_20190907_133112

Posté par Syderale à 05:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2019

Syros la désirable

2019
Syros n'étant pas la plus connues des Cyclades (vous avez dit tant mieux? Moi aussi!) elle reste néanmoins une étape très agréable et pratique sur la ligne maritime en direction des îles du Dodécanèse. 

Dès l'arrivée au port, Ermopouli s'offre "au premier venu" telle une Belle alanguie sur le sable au bord de l'eau. Des terrasses le long des quais en passant par les ruelles pavées et fleuries qui remontent la colline jusqu'à Ano Syros, la Hora est désirable et a tout pour séduire. Elle offre tous les services d'une destination touristique, même pour les plus exigeants. La baignade est possible vers le quartier Asteria à l'opposé du port, qui offre des points de vue spectaculaires au charme presque Vénitien.

IMG_20190831_125526

IMG_20190831_140104

IMG_20190829_115447

 

IMG_20190902_222119

Ano Syros mérite vraiment que l'on s'y attarde! Depuis la Place Miaouli au coeur de la ville avec son magnifique hôtel de ville, il suffit de remonter par la gauche; la montée est "sous le soleil exactement" en plein été, donc mieux vaut prévoir un peu d'eau. Sur place, il faut prendre le temps de déambuler dans ses ruelles ombragées, rêvasser à la terrasse d'un Kafeneion et surtout admirer la vue superbe sur la baie d'Ermopouli.

IMG_20190829_121828

IMG_20190829_133228

 

IMG_20190829_123517

IMG_20190829_125806

IMG_20190829_123951

IMG_20190829_132520

Côté pratique, j'ai choisi de séjourner à Finikas, petit port de pêcheur et plaisancier dans l'un des studios/appartements avec kitchenette Anemologio que je peux recommander chaleureusement; parfaitement équipé pour un séjour confortable et en toute indépendance sans luxe superflu. La propreté est irréprochable avec un petit coup de ménage quotidien :D et changement régulier des draps et serviettes! 

L'île est relativement petite et on peut rejoindre Ermopouli en bus en moins de 30 minutes (les routes sont bien entretenues si vous préférez louer un véhicule).

Pour la baignade, même si Syros n'est pas réputée pour ses plages comme d'autres destinations en Grèce, celle de Galissas est très agréable (à 10 minutes en bus de Finikas). C'est une plage aménagée et relativement fréquentée; toutefois il y a beaucoup d'espace ombragé pour s'isoler avec une simple serviett et elle a surtout l'avantage de ne pas proposer de jet skis ou autres sources de nuisance sonore! Celle de Finikas beaucoup plus petite permet une rapide baignade au retour de ballade, mais elle trop proche de la route à mon goût. 

IMG_20190831_190952

IMG_20190901_134642

En résumé, sans être une destination phare, Syros est une île parfaite pour se détendre avec la possibilité de distractions citadines (shopping, musée, théatre, culture, gastronomie). Plutôt familiale et très fréquentée par les Athéniens, elle n'est pas dénaturée par le tourisme de masse. Enfin, Syros a de nombreuses liaisions maritimes pour un périple entre continent et îles grècques.

Posté par Syderale à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 août 2019

C'est décidé... j'y retourne !

2019
Voilà déjà 6 ans que j'ai eu LA bonne idée d'aller découvrir la Grèce, enfin surtout les îles et c'est l'une des meilleures que j'ai eues quant aux destinations de voyage. Pas d'île à rallier facilement en avion pour moi cette année; je veux partir à sa conquête en ferry... Celle-ci (photo Grekomania) est su
r "la liste de mes envies" depuis 2015. Alors rendez-vous au mois de septembre pour la découvrir à travers ce blog.

Ah! Vous l'avez reconnue? Alors c'est que vous êtes comme moi Amoureux(se) que dis-je... Fou/Folle Amoureux(se) de la Grèce et de ses îles... Et oui, 6 ans ne m'ont pas suffit pour en découvrir toutes les Merveilles :)

Patmos

2018
Cette année, j'ai reporté ma visite annuelle en Grèce au début du mois d'octobre, qui peut sembler assez tard si on considère un séjour en Europe (ce qui veut dire moins d'heures de vol pour moi).

La Crète à l'extrème Sud de l'Europe semble remplir les conditions favorables pour un séjour automnal avec encore une météo superbe, sans dépenser une fortune en billet d'avion avec si possible des plages sublimes, ballades/randos sympas et une touche de culture. Pari réussi? Découvrir mes impressions

2017

Le Printemps est là avec ses envies de renouveau, d'escapades, de voyages... Et si vous vous laissiez tenter par la Grèce et ses îles cette année ? 

Pour ma part ce seront deux séjours en 2017, deux îles très éloignées l'une de l'autre et certainement très différentes; l'une en juin, consultez mon message sur mon 1er séjour en Crète (qui à mon avis mérite que l'on s'y attarde plusieurs semaines) et l'autre en septembre, voir mes impressions sur Kefalonia, méconnue.

2016

IMGP2219

Les Îles Grecques sont maintenant devenues un incontournable dans mes envies d'évasions annuelles.

Cette année, après une petite escale de 3 jours à Paros,  je naviguerai vers une nouvelle île du Dodécanèse, Astypalea où je séjournerai pratiquement 15 jours avant de revenir à Athènes pour les 2 dernières nuits.

Certains peuvent trouver cela trop long pour une seule île, mais pour moi c'est une parenthèse enchanteresse où je n'aurai qu'à me laisser vivre...

Mes journées'organisent sans horaires et sans contraintes; entre ballades au gré du vent, baignades dans des eaux turquoises, lectures à la terrasse d'un "Kafenaion" en sirotant un "caffe fredo"; écouter de la musique en observant le mouvement des vagues... chercher le meilleur point de vue pour prendre une photo, bavarder avec un pêcheur... parler de la Grèce avec d'autres voyageurs, adopter le rythme grec et se cacher du soleil aux heures chaudes... c'est ainsi que je conçois de profiter pleinement de cette douceur de vivre insulaire

 

2015
Décidément, j'ai attrapé le virus des Îles Grecques!!!  Une fois de plus, j'ai changé d'itinéraire "mille fois" pour finalement commencer mon périple par quelques jours de détente totale à Naxos. Cette année, je vais encore un peu plus au Sud  à Kastraki. Ensuite ce sera direction Fourni (Fournoi) une île de la Mer Egée du Nord, qui apparemment a l'air très authentique. Sur un blog, j'ai lu une petite phrase parlant de cette île: "on ne vient pas à Fourni pour voir des choses, mais pour vivre des choses!".

IMGP2889

Je passerai une grande journée et nuitée à Ikaria pour ensuite prendre le ferry qui me ramènera au Pirée. Mais, les vacances ne seront pas encore finies, puisque je pourrai encore passer quelques jours sur Agistri (minuscule île de l'Archipel Argo-Saronique), avant de revenir sur Athènes pour mon vol de retour.

J'emporterai bien entendu mon ordinateur pour vous raconter mes impressions à chaud d'ici 3 semaines, au début de mes vacances.

 

2014
Je ne sais ce qui m'attire vers cet archipel, car après tout le soleil, la mer, des plages superbes, des gens adorables et une gastronomie alléchante se trouvent aussi sur d'autres îles grecques et ailleurs dans le monde.

IMGP2201

Mais c'est décidé, ce sera à nouveau les Cyclades en 2014. En fait, bien avant de poser mon pied sur une des îles, je savais déjà que ça allait me plaire... un peu comme une Evidence! Depuis 3 mois, je tâtonnne, je cherche et j'hésite. Les Sporades? la Crête...? Mais A l'heure où j'écris ce message ce sera finalement à nouveau les Cyclades.

Forte de ma première expérience, je vais m'aventurer sur une nouvelle île et passer quelques jours sur Amorgos à Egiali.

 

2013
Après un début d'année difficile, l'arrivée du printemps me redonne des ailes et des envies d'évasion. La Grèce est inscrite depuis longtemps dans mon inconscient avec les images de mon film culte "Le Grand Bleu" de Luc Besson que j'ai visionné des dizaines de fois; je le croyais entièrement tourné à Santorin (c'est en fait en partie à Amogos, mais également en Sicile et aux Etats-Unis).

Habituée des forums de voyages, je découvrirai les îles Grècques virtuellement jusqu'à mon arrivée à Parikia (Paros) le 4 septembre 2013. Et là c'est le Coup de Foudre immédiat, indescriptible... mélange de bonheur intense, le sentiment d'être exactement où je voulais être ce jour-là. J'aurai aussi fait un long séjour à Agia Anna sur l'Île de Naxos et une petite escapade sur l'île d'Ios pour découvrir la sublime plage de Maganari dans le Sud.

IMGP0735

Depuis, je cherche à reproduire chaque année cette sensation et heureusement j'ai fait depuis d'autres superbes voyages.

Posté par Syderale à 17:25 - Commentaires [35] - Permalien [#]

18 août 2019

Les Traversées en Ferry (Îles Grecques)

2019
Cette année je vais à nouveau prendre un ferry pour visiter deux nouvelles îles. Même si je préfère planifier mon séjour à l'avance avec la réservation des logements et transports, il n'est pas nécessaire d'acheter les billets de ferry très en avance. Deux façons de procéder pour trouver la traversée qu'il vous faut (dates et horaires):

1. Vous connaissez la compagnie maritime qui opère les traversées pour l'île que vous voulez rejoindre (par ex. Blue Star Ferry pour les Cylades et autres îles du Dodécanèse). Dans ce cas, allez directement sur le site de la compagnie pour effectuer la réservation.

2. Vous ne connaissez pas les liaisons possibles d'une île à l'autre. Dans ce cas allez sur le site GTP.gr (Greek Travel Pages) à la rubrique Ferry Ports & Connecting Ports.  Vous pourrez visualiser sur une carte toutes les traversées existantes depuis une île. De là vous pourrez immédiatement savoir si il existe une traversée directe ou si vous devrez transiter par une autre île, ainsi que les horaires officiellement approuvés.

Pour plus d'informations concernant les traversées maritimes, consultez aussi la page "les liaisons maritimes" de mon blog.

IMGP0714

2017 & 2018
Pas de traversées en ferry depuis 2 ans et curieusement c'est un aspect de mes voyages en Grèce qui me manque. Cette année je retourne en Crète et cette fois-ci je vais à l'Ouest du côté de Chania en octobre (le premier était un court séjour l'année dernière pour décuvrir la région depuis Heraklion, dont le plateau du Lassithi). Un vol direct depuis Genève est donc le plus simple. Mais Si vous avez la chance de vivre cette expérience, je vous souhaite qu'elle reste mémorable!

2016
Cette année encore je vais avoir l'opportunité de faire quelques traversées en ferry. C'est un réel plaisir et pour ceux/celles qui comme moi sont sujets au mal de mer, il n'y a vraiment rien à craindre. Les ferries classiques sont très stables. 

Pour de plus amples informations sur les liaisons entre le continent et les différentes îles, consultez GTP.gr (Greek Travel Pages) ainsi que la page "liaisons maritimes" sur ce blog.

2015
Bien qu'il soit possible de rejoindre certaines îles en avion, s'y rendre en bateau est à mon avis une expérience de voyage dont il ne faut pas se priver et qui fait partie intégrante de la découverte des îles grècques.

A bord du NHOS Mykonos

Les ferries classiques des compagnies Blue Star Ferries et Hellenic Seaways (qui ont d'autres types de bateau dans leur flotte) sont très confortables et permettent de profiter du voyage sans le sentiment de confinement dans un avion. La classe éco permet de s'installer n'importe où dans les espaces publics, sur le pont ou dans l'un des salons intérieurs. Pour quelques euros de plus, on peut réserver un fauteui numéroté, ce qui est plus confortable surtout si on a plusieurs heures de traversée.

A bord on peut circuler librement, picniquer, se restaurer auprès d'un des restaurants/cafétérias ou simplement se laisser porter par les émotions d'un "voyage au long cours". 

Espace libre sur le pontFauteuil numéroté Une escale à Samos

Les escales offrent toujours un spectacle animé, qui donne un sentiment unique de faire vraiment partie d'un voyage (que je ne ressens pas toujours lorsque je prends l'avion). Des vues superbes, des images à immortaliser, pour se fabriquer de jolis souvenirs ou encore pour se donner des envies de futures destinations (comme Samos avant ma destination finale cette année: Fourni-Korseon).

Fourni-Kerseon en vue...

 

A l'approche de Samos

Fourni-Kerseon

 

 

Posté par Syderale à 17:19 - Commentaires [21] - Permalien [#]

13 juillet 2019

Astypalea, Escapade au "Bout du Monde"

2016

Cette année, je voulais à nouveau découvrir une île moins fréquentée, plus marginale. Astypalea (ou Astypalia ou encore Astropalia) est résolument en dehors des sentiers battus. Cette île du Dodécanèse se mérite car elle se trouve à 9h de bateau du Pirée (on peut tricher grâce à un vol d'une heure depuis Athènes ce que je ferai à mon retour).

Le site officiel de l'île est très complet et disponible en français. Voir aussi mes messages sur les plages.

PERA GIALOS

Je suis installée à Pera Gialos où se concentre le principal des logements, avec une vue époustouflante sur le port et le château vénitien. C'est à mon avis le meilleur endroit pour séjourner car il offre plus de distractions (bars, tavernes, petits commerces) pour les soirées et les facilités tels que essence (la seule station de l'île) et un DAB; en journée, la belle plage de Livadi n'est qu'à 5 minutes en voiture (25 minutes à pieds) et celle de Pera Gialos permet une belle baignade si on se sent vraiment trop paresseux pour bouger!

IMGP3246

 

J'ai choisi de séjourner aux Studios Aphrodite et suis absolumment ravie! Acceuil chaleureux et prestations de grande qualité!

Pera Gialos est l'ancien port principal de l'île, maintenant uniquement port de pêche et de plaisance (les ferries accostent à l'opposé de l'île). A toute heure du jour et de la nuit, ainsi qu'au lever du soleil, on ne peut que tomber sous le charme envoutânt et magique de cette baie dominée par l'imposant château vénitien. 

WP_20160830_18_01_29_Rich

WP_20160830_18_10_00_Rich

WP_20160830_18_59_02_Rich

WP_20160830_18_17_25_Rich

WP_20160908_11_33_36_Pro

CHORA
De Pera Gialos, on rejoint la partie haute de la ville (Chora) en quelques minutes à pieds où se trouve le château. La place principale est bordée de 7 moulins à vent et de plusieurs restaurants et tavernes. Idéal pour déambuler au gré du vent, faire une pause à l'ombre, prendre un repas ou simplement admirer la vue.

IMGP3274

 

WP_20160905_12_29_43_Pro

WP_20160905_11_12_43_Pro

WP_20160905_12_30_23_Pro

WP_20160905_11_08_58_Pro

 

 

 

 

A Chora, il y a également la possibilité de se loger et de trouver plusieurs commerces, dont une très jolie boutique de produits grecs "Casa di Vino". Cherchez l'enseigne qui porte ce nom :"ΚΕΡΑΝΘΟΣ"! et une excellente boulangerie. Nee manquez pas aussi de faire une halte au petit Kafenio Mouggos très typique où s'attardent principalement les locaux ;-)

 

IMGP3264

WP_20160911_10_28_09_Rich

 

 

Posté par Syderale à 09:25 - Commentaires [26] - Permalien [#]

16 juin 2019

Organiser son Périple dans les Îles Grecques

2018
Si vous décidez d'organiser vos vacances par vos propres moyens, sachez que cela prend du temps! C'est ainsi que je procède depuis plusieurs années et jusqu'à présent tout s'est toujours bien passé, que ce soit en Grèce ou ailleurs. Si pour moi c'est un plaisir et un passe-temps agréable, d'autres pourront trouver cela contraignant. On peut parfois passer quelques heures uniquement pour trouver le logement idéal ou une location de voiture fiable. 

Ceci dit, je constate que le service à la clientèle est en général excellent en Grèce. Les acteurs du tourisme ont à coeur de vous offrir un excellent service! Alors si c'est votre première expérience, la Grèce est une destination idéale pour organiser son séjour par ses propres moyens! 

IMGP3284

Lisez attentivement les informations des différents sites (y compris blogs et forums); comparez les prix en faisant des simulations pour les achats de billets d'avion. Pour les logements lisez les avis les plus récents et surtout les avis négatifs! Consultez Google.maps pour situer l'endroit; promenez vous virtuellement dans les rues pour mieux vous rendre compte de la situation d'un logement...

Vérifiez que vous avez des informations similaires sur d'autres sites, méfiez-vous des offres trop alléchantes et surtout gardez un esprit critique! Les agences de voyages et offices de tourisme officiels ont un peu tendance à vous montrer uniquement les bons côtés de la destination. Les blogs de voyageurs sont souvent plus critiques.

Enfin, plus on réserve tôt, plus les prix sont attractifs et particulièrement celui des billets d'avion... ce qui multiplie les possibilités d'évasion! Voici comment je procède en 4 étapes...

Si vous arrêtez votre lecture à ce paragraphe, il vaut peut être mieux confier votre projet à votre agent de voyages préféré près de chez vous et pas à celui dégoté par hasard sur interrnet ;-)

2016
(1)
Commencez par vous familiariser avec la géographie des différents archipels (Cyclades, Dodécanèse, Sporades...) et des îles qui les forment (Cyclades = Amorgos, Paros, Naxos, Santorin, etc...). Gardez toujours à l'esprit que les distances entre les îles nécessitent parfois plusieurs heures de bateau. Carte_Iles_Grece.

Mes site de référence: www.iles-grece.com en français et www.greeka.com en anglais.

Par ailleurs l'excellent site TripinView vous permet de survoler les côtes des îles en hélicoptère (si si!) confortablement installé(e) dans votre canapé.

(2) Documentez-vous sur la destination (lieux de villégiature de prédilection, visites & activités, types de plages...), en faisant une recherche internet plus ciblée "tourisme Paros" ou "holidays in Naxos" si vous comprenez l'anglais. Consultez aussi le message "Choisir parmi les différentes îles Grecques".

Pour optimiser le temps de voyage durant un séjour,  il est préférable de visiter plusieurs îles d'un même archipel. Toutefois, Naxos et Paros (archipel des Cyclades) ont de bonnes liaisons avec des îles du Dodécanèse et de la Mer Egée.

Le site du Routard et ses forums sont une mine d'informations. Je vous recommande aussi vivement d'investir dans un guide papier, tel que le Geoguide "Athènes et les Îles Grecques" env. 15E à la FNAC.

(3) Recherchez comment rallier un point à un autre (avion ou ferry pour les îles). Si vous n'avez aucune idée, consultez l'excellent site Rome2Rio qui vous donnera tous les moyens de transports possibles d'un point A à B. 

IMGP2894

- Bateau (Ferry). Mon site de référence: GTP.gr. Greek Travel Pages est la référence officielle; les horaires définitifs sont publiés après validation des autorités compétentes, généralement 2-3 mois à l'avance. Consultez également le message "les liaisons maritimes" de ce blog. Vous pouvez aussi consulter directement les sites des compagnies maritimes, telles que Blue Star Ferries ou Hellenic Seaways qui desservent très bien l'archipel des Cyclades.
- Avion. Les deux compagnies aériennes pour des vols de ou vers Athènes sont Olympic Air et Aegean Airlines.
- Car & Bus. KTEL est la compagnie de bus publics en Grèce aussi bien pour des cars de longue distance que pour des bus locaux. Tapez KTEL et le nom de la région ou de l'île que vous allez visiter dans un moteur de recherche pour arriver directement sur le bon site (il n'existe pas de site global et ils sont parfois en grec uniquement). Il est de plus en plus possible de réserver ses billets longue distance directement en ligne. Exemple en cherchant KTEL  + Amorgos, vous êtes dirigés sur la page "Amorgos Bus Company"

IMGP3242

(4) Faites-vous une idée des prix des logements pour chaque destination et dates de voyage en faisant une simulation sur un site de réservation (vous pourrez toujours garder les adresses et contacter l'établissement directement pour réserver). Mes sites de référence: www.booking.com et www.airbnb.fr. Prenez le temps de lire les avis des autres voyageurs qui parfois donnent d'autres informations utiles (proximité des commerces, plages, location de voiture, etc.). Il n'est pas rare de retrouver un même logement sur différents sites; recoupez les informations et si les avis sont majoritairement positifs sur tous les sites, vous avez de bonnes chances d'avoir trouvé un bon logement. Consultez aussi le message "Choisir et réserver un logement" sur ce blog.

La fonction streetview de Googlemaps vous permet de découvrir une destination en photos et mieux vous rendre compte des environs de votre logement ainsi que des routes aux alentours (proximité de la plage, commerces, etc.).

Créez éventuellement un document pour capturer toutes les informations et pouvoir les modifier au fur et à mesure de vos recherches (dates, horaires des liaisons maritimes, possibilités de vols, logements et prix pour la durée du séjour). Exemple: Vacances_2017.

IMGP2411

IMGP2822

 

Posté par Syderale à 13:22 - Commentaires [38] - Permalien [#]

04 juin 2019

Astypalea et La Plage Kounoupa Aux Allures d'Île Déserte

Si Astepalea n'est pas à proprement parler une destination réputée pour ses plages, elle offre néanmoins de superbes occasions de se baigner dans des eaux cristallines et de lézarder confortablement installé sur une chaise longue ou simplement sur une serviette là où bon nous semble. Voici celles que j'ai visitées cette année et comme je voyage toujours en dehors de juillet-août, elles ne sont jamais bondées.

Voir aussi le message "Astypalea - escapade au bout du monde".

Pera Gialos
L'ancien port d'Astypalea n'accueille plus les ferries qui accostent maintenant à Agios Andreas sur l'autre versant. Seuls quelques voiliers et bateaux de pêche s'amarrent dans ce petit port et les eaux sont donc très claires. Idéal pour une baignade à toute heure du jour surtout si on loge à proximité.  Des parasols et chaises longues sont disponibles moyennant une consommation.

IMGP3262

Livadi
A 25 minutes à pieds de Pera Gialos (5 minutes en voiture), la belle plage de Livadi offre une magnifique baignade (ma préférée). Plusieurs bars et tavernes bordent la plage, ainsi que 2 mini markets pour s'approvisionner.

IMGP3295

IMGP3305

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP3288

Maltezana
Accessible en bus en 30 minutes (ou par la route asphaltée), le joli port de pêche de Maltezana mérite une halte. L'hôtel et un restaurant fournissent des parasols et chaises longues en plus de l'espace entièrement libre et bien ombragée par les tamaris. Outre plusieurs restaurants et tavernes dans le village, l'Almyra directement sur le port est très sympa.

 

IMGP3287

Agios Konstantinos
Accessible en voiture par une piste carrossable, Agios Kostantinos offre une jolie petite plage en contrebas avec une vue splendide sur Hora en face. La petite chapelle donne du charme à cet endroit et le Beach Bar fournit quelques parasols et chaises longues ainsi qu'une terrasse bien ombragée pour siroter un café frappé ou autre rafraîchissement.

WP_20160904_11_59_25_Pro

WP_20160904_12_49_38_Pro

WP_20160904_12_47_45_Pro

WP_20160904_12_55_59_Pro

 

 

 

 

Kounoupa et Koutsomitis
Accessibles en bâteau. Une excursion à la journée permet de visiter ces deux plages aux eaux Paradisiaques, dans les tonalités turquoises tout simplement magique! Une petite cantine sur Kounoupa permet de se restaurer en cours d'excursion et quelques parasols fournis gracieusement par le Capitaine; mais rien n'empêche d'emporter ce qui sera essentiel à votre propre confort (ce que je recommande).

WP_20160906_12_06_10_Pro

WP_20160906_16_14_51_Pro

WP_20160906_12_22_52_Pro

Posté par Syderale à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2019

Cephalonie, méconnue et pourtant très attachante...

Lorsque je parle de la Grèce à mon entourage, la plupart des gens savent nommer la capitale (Athènes) et 2 îles: Santorin et Mykonos. Mais quand on sait que la Grèce, c'est tout un continent ET quelques 6000 îles (dont environs 200 avec une infrastructure touristique).... c'est un peu comme réduire la France à Paris et 2 îles... allez au hasard: Porquerolles et Ouessant :)

WP_20170905_10_15_23_Rich

WP_20170907_09_31_32_Rich

Cephalonie (Kefalonia) est une de ces îles dont personne n'entend jamais parler, sauf lorsque quelqu'un de son entourage y séjourne. Et bien voilà, mon entourage sait maintenant exactement où se situe Kefalonia et le superbe séjour que j'y ai effectué. Comme d'habitude, je voyage la première quinzaine de septembre où le tourisme ralentit... plus d'espace, plus de choix, prix plus doux et moins de stress!

Pour préparer mon voyage, je n'ai trouvé aucun guide papier ou alors un bref chapitre dans les guides traditonnels. Je me suis donc documentée essentiellement sur internet. L'île est fréquentée pour le tourisme en majorité par des italiens (dû entre autres à la proximité géographique), des anglais et bien sûr des Grecs du continent; une catégorie de touristes plutôt décontractés.

D'une superficie de plus de 900 km2, une semaine est idéale pour la découvrir; j'y ai séjourné 10 jours pour en explorer l'essentiel à mon rythme. On rejoint Cephalonie soit par ferry depuis le Péloponnese (Kyllini) à plus de 6h de bus d'Athènes ou avec un vol direct depuis Athènes en 50 minutes. J'ai opté pour la voie des airs (vols quotidiens avec Aegean ou Olympic).

WP_20170902_12_21_11_Pro

Premier impératif, j'ai loué un véhicule pour la durée de mon séjour car le réseau de bus n'est pas très régulier. Par exemple Sami, petit port à l'est de l'île (d'où partent les ferries pour l'île Ithaque) et à 45 minutes de voiture de Argostoli n'avait que 3 liaisons de bus par jour début septembre.

Un GPS n'est pas nécessaire; je consultais Google maps avant de partir en ballade et la carte fournie par le loueur était tout à fait suffisante. J'ai payé 370 Euros pour une Hyundai I10 (ou Fiat Panda) pour 11 jours. Super service de Greekstones et cela comprenait une assurance complète (FDW) pour plus de tranquillité. Il y a également un bon réseau de taxis.

Argostoli offre toutes les facilités d'une capitale avec de nombreux restaurants et une belle promenade le long du port; idéal pour flâner et lézarder entre deux visites ou baignades.

WP_20170903_15_50_04_Pro

Deuxième chose à savoir, Cephalonie est une île montagneuse. On roule rarement à plus de 50 km/h. Il faut donc choisir son lieu se séjour judicieusement ou alors différents logements entre le nord et le sud de l'île selon ses préférences (animation, plages, etc.)

WP_20170904_09_11_54_Pro

J'ai séjourné à Karavados au Sud-Est de l'île à 10 minutes en voiture d'Argostoli. De là, j'ai pu rayonner du nord au sud en faisant un maxium de 3h de route sur une journée; m'évitant ainsi de "vivre dans les valises". Comme je ne changeais pas de logement, je l'ai choisi suffisamment confortable pour la durée de mon séjour. De nombreuses plages, dont Agios Tomas à 5 minutes pour piquer une tête après une journée de ballades ou d'autres à 30-45 minutes en voiture.

Enfin troisième chose à savoir, Cephalonie n'est pas une destination "huppée ou tendance". Skala tout au sud de l'île ou Fiskardo tout au nord a une plus forte fréquentation durant la haute saison et on peut trouver quelques hôtels de luxe sur l'île, mais ce n'est pas l'essentiel de l'offre. Il y a un bon choix de studios, appartements et même villas sur Booking.com ou Airbnb (mes sites de prédilection). A mon arrivée, j'ai logé une nuit dans un magnifique studio avec une vue époustouflante depuis sa large terrasse à Vlachata (20 minutes d'Argostoli) pour 45 Euros (le studio pouvait accueillir 3 adultes): Sirines Apartments

WP_20170909_15_28_22_Pro

Je n'ai pas tout visité ou vu; j'ai organisé mes journées à la découverte d'un village ou d'une plage... avec des trajets offrant souvent des paysages superbes. J'ai particulièrement aimé la péninsule de Lixouri et Petani beach (ma préférée!) et j'ai eu un vrai coup de coeur pour le village et petit port Assos (ou Asos). Un joli chemin pavé et pietonnier permet de monter jusqu'au chateau (env. 2km) d'où la vue est splendide.

WP_20170903_09_44_48_Pro

Sur la route en direction de Sami, j'ai pu découvrir le magnifique monastère Agios Gerasimos que j'ai eu la chance de découvrir lors d'un office religieux (j'emporte toujours un paréo et châle pour me couvrir et pouvoir rentrer décemment dans un lieu religieux). De Sami, une jolie ballade (20 minutes) en bord de mer mène jusqu'à Karavomilos avec son petit lac et une superbe taverne pour déjeuner ou dîner entre lac et mer!

 

WP_20170903_11_20_29_Pro

 

Cephalonie offre un large choix de plages (principalement sable au sud-est de l'île et galets à l'ouest) dont une très connue et photographiée: Myrtos, spectaculaire même vue seulement depuis la route à flanc de falaise. La route d'Argostoli à Asos passant par la plage de Myrtos et est absolument spectaculaire!

D'autres plages sont accessibles uniquement en bateau et il y a de nombreuses possibilités de ballades en mer depuis Argostoli. Je vous recommande tout particulèrement celle offerte à bord du "Queen Bee" par Kefalonia Trips (géré par deux frères, des locaux). Une journée en mer avec haltes sur 3 très belles plages, repas et boissons inclus.

WP_20170907_10_39_12_Pro

Pour résumer, Cephalonie est une île pour séjourner en toute décontraction. Louer une voiture reste la meilleure option pour la découvrir (compter 3 heures de route sans arrêts du nord (Fiskardo) au sud (Skala). De nombreuses plages à découvrir tout autour de l'île, organisées et (très) fréquentées ou sauvages et paisibles. Un excellent choix de logements pour tous les budgets. De magnifiques paysages (la partie nord de l'île a ma préférence).

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur cette belle destination: Kefalonia by Anna est le blog très complet d'Anna, une habitante de Cephalonie. Je vous recommand également l'excellent site avec cartes interactives Terrabook.

WP_20170905_11_50_52_Rich

Posté par Syderale à 20:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 mars 2019

Parikia (Paros) "La Douce"

Paros au centre géographique des Cyclades est presqu'un passage obligé lorsqu'on visite cet archipel. En effet de nombreuses liaisons maritimes transitent par cette île, dont le port principal et la Chora s'appelle Parikia. Paros est également desservi depuis Athènes en avion (petit aéroport au sud de l'Île), on peut donc économiser le temps de trajet en ferry, qui est d'env. 4h depuis Athènes si on a peu de temps à disposition.

IMGP0735

Typiquement cycladique avec ses maisons blanches aux volets bleus et une profusion de bougainvillées, des villages typiques et de belles plages de sable/galets, c'est une destination idéale pour découvrir les Cyclades.

En 2016 j'ai à nouveau séjourné quelques jours à Paros au début de mes vacances avant de reprendre un ferry pour découvrir une nouvelle île :) On peut séjourner à Parikia à proximité du port, toutefois Parikia peut être très (trop) fréquentée durant la saison touristique avec un pic entre le 15 juillet et le 15 août.

Dans ce cas, il vaut mieux s'éloigner un peu du port et éventuellement louer un véhicule pour être plus indépendant, sachant que Paros dispose d'un excellent réseau de bus local.

Je vous recommande en particulier le site ParosWeb (en anglais) qui est une mine d'informations et qui a une webcam sur le port de Parikia. Un peu de Rebetiko (musique folklorique typiquement grec) en fond sonore et on s'y croirait déjà :)

2014
Cette année j'ai décidé de prolonger mon séjour à Paros pour avoir le temps de découvrir l'île plus amplement. J'ai trouvé un logement au sud de l'île à Alyki à proximité immédiate de la mer. "Poser mes valises" un peu plus longtemps au même endroit me permettra d'adopter totalement le rythme des insulaires et de profiter de la douceur de vivre sur un île grecque.

A mon retour, j'ai publié un message dédié à Alyki.

2013
Voilà 3 jours que je suis à Parikia sur l'île de Paros. En ce mois de septembre avec moins d'affluence touristique, ce qui frappe le touriste fraîchement débarqué, c'est la Douceur de vivre et la gentillesse des habitants.

Mon logement est simple, mais avec une vue spectaculaire sur la baie de Parikia et son coucher de soleil pour un prix très raisonnable. Hier soir, Lou Ann la propriétaire de La Selini http://laselini.com/ m'a très gentiment offert un verre en ville car c'est mon anniversaire aujourd'hui. Mon studio a tout le confort dont j'avais besoin pour débuter mes vacances ... en me reposant!

IMGP0739

Après des mois de rythme effréné entre travail, bouchons sur la route et corvées domestiques, c'est un Bonheur d'avoir du temps pour soi. Avec 3 semaines de vacances en vue, j'ai pu m'offrir le luxe de lézarder 2 jours à la plage, dont une à 10 minutes à pied et l'autre à 10 minutes en bateau. L'eau est cristalline, le sable fin, la vue grandiose.

Parikia regorge de cafés & restaurants sur le front de mer et également dans la petite ville où dominent le blanc, le bleu et le fuschia des bougainvillées. J'ai pris le temps de m'y promener vers 16h, heure à laquelle la ville est encore dans la torpeur de la sieste et la lumière particulièrement belle.

IMGP0718

 

 

 

IMGP0737

 

Posté par Syderale à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2019

Amorgos, l'Île du Grand Bleu... mais pas seulement

2018...
J'ai eu récemment l'occasion d'échanger à nouveau quelques messages avec "Jacques un amoureux des îles de la mer égée et du péloponnese" ainsi qu'il se définit par sa signature; c'est aussi un grand Amoureux d'Amorgos qu'il connaît mieux que sa poche! Et cela me donne envie de retourner sur cette île qui reste l'un de mes grands coups de coeur (les deux autres étant Fourni Korseon et Astypalea que vous pouvez aussi découvrir au travers de ce blog).

Cette évocation d'Amorgos ce weekend m'a donné également l'envie d'actualiser ce message. Je ne suis pas une exception et comme beaucoup de voyageurs, c'est le film Le Grand Bleu de Luc Besson en 1988 qui m'a fait découvrir les premières images d'une mer d'un bleu presque irréel. Et c'est ce film qui est à l'origine de ma passion pour la Grèce depuis 2013. Ne vous fiez pas trop aux bandes annonces et extraits que vous pouvez trouver sur le net; ils sont plutôt de mauvaise qualité, c'est le film qu'il faut voir et revoir bien sûr! Et en attendant, allez voir le message de Para Calo qui a fait une superbe reconstition mettant en parrallèle des images du film et d'Amorgos.

Le Monastère Panaghia Chozoviotissa est l'un des emblèmes d'Amorgos et apparaît dans le film. C'est l'un des lieux de ce monde les plus spectaculaires qu'il m'a été donné de voir à ce jour. L'architecture de ce bâtiment du 11ème siècle est déjà une prouesse; 5 mètres de large pour 40 mètres de haut accroché à la falaise! Miraculeusement épargné par un séisme depuis tout ce temps? Vous pouvez (vous devez!) le visiter et profiter de la vue environnante!

IMGP2186

IMGP2206

J'ai aussi envie d'évoquer cette immense sensation de plenitude et bonheur ressentie quelques heures après mon arrivée en ferry sur l'île. Débarassée de la fatigue du voyage et installée à la terrasse d'un des nombreux Kafeneions, j'étais tout simplement bien avec la vie autour de moi, avec les sourires des Grecs et leurs conversations animées. J'étais très loin de mon quotidien (pas d'aéroport et plusieurs heures de ferry du continent) et pourtant j'avais le sentiment d'être déjà intégrée à cette communauté seulement quelques heures après avoir débarqué.

C'est cette sensation que j'ai envie de revivre lors d'un prochain séjour à Amorgos, sans compter l'opportunité de (re)découvrir tout ce qu'elle a à offrir aux voyageurs curieux.

Explosion de couleurs et lumières, activité ou indolence des villages encore très authentiques, se retrouver avec soi-même au cours d'une longue ballade ou entourée de gens, qui ont pour la plupart une vie simple et un coeur généreux. Voilà tout ce que j'aime en Grèce.

Pour en savoir plus sur cette magnifique île, consultez par exemple l'excellent site Hellenica ou encore TripinView pour la survoler virtuellement en hélicoptère!

IMGP2277

IMGP2215

IMGP2165

 

IMGP2244

2014...
Lorsque je me suis décidée à venir à Amorgos, j'ai longuement hésité entre Aegiali et Katapola comme point de chute, qui sont les plus pratiques étant donné qu'ils ont un port (mais on peut aussi envisager de séjourner à Chora ou même à Lagada, comme point de départ pour des randonnées). J'ai finalement opté pour Aegiali où je suis très bien installée depuis 3 jours.

Aegiali a ma préférence cette année. Géographiquement parlant, la baie est vraiment spectaculaire en comparaison de Katapola et les nombreuses terrasses des cafés et restaurants donnent un grand choix pour toutes les haltes de la journée. J'aime particulièrement cette enfilade de cafés en escaliers sur la droite du port et face à la mer.

IMGP2283

La plage à proximité immédiate du centre en fait un atout, toutefois je ne l'ai pas explorée, occupée à visiter l'île que je découvre pour la première fois.

J'ai visité Katapola sur quelques heures (45 minutes en bus depuis Aegiali). Ce village a un charme indéniable et semble effectivement encore plus "authentique"; pour y séjourner toutefois je priviligierais plus le quartier de Xilokeratidi en face qui n'est qu'à quelques minutes à pieds du port avec son ambiance indolente.

L'avantage est aussi que les bus sont plus pratiques et fréquents depuis Katapola si c'est votre seul moyen de locomotion. La route entre Aegiali et Katapola est très bonne et il n'y aurait aucun problème à circuler.

IMGP2167

 

IMGP2174

 

IMGP2159

Posté par Syderale à 20:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]

05 décembre 2018

Quand partir et pour quelle durée ?

A l'exception de quelques îles très touristiques et massivement fréquentées en toutes saisons (notamment par les bateaux de croisière comme Mykonos ou Santorin), la haute saison touristique se situe entre le 15 juillet et le 15 août, comme la plupart des destinations en Europe.

Si vous n'avez pas le choix de vos dates de vacances et que vous voulez limiter l'impact du tourisme de masse sur votre séjour, optez pour un logement un peu éloigné du port principal; vous aurez ainsi un peu plus de tranquilité si vous le souhaitez.

IMGP2779

Pour ma part je choisis habituellement la dernère semaine d'août et la première quinzaine de septembre; les prix des logements et des locations de véhicules sont plus bas et la mer est encore chaude. La température à Athènes est également plus supportable.

Si vous envisagez un séjour en avril/mai, pensez à vérifier les dates de la Pâques Orthodoxe (différentes de la Pâques Catholique) car la fréquentation peut sensiblement augmenter à ces dates.

Enfin, les liaisons maritimes sont moins fréquentes et certaines îles très mal desservies avant le 15 mai et à partir du mois d'octobre.

Le site Partir.com vraiment très sympa à consulter vous donne un bref aperçu de cette destination et vous permet de consulter la météo semaine après semaine sur les 5 dernières années! En 4 séjours de 3 semaines depuis 2013, j'ai eu moins d'un jour de pluie au total (une soirée à Athènes et quelques minutes à Paros) ;-)

Quant à la durée de votre séjour, elle dépendra principalement du temps que vous avez à disposition et bien sûr de votre budget. On peut tout à fait envisager un séjour d'une semaine entre Athènes et une escapade de 2-3 nuitées sur une île pas trop éloignée du continent. En saison, vous pourrez aussi trouver des vols charter directement depuis les grandes villes européennes, mais cela sous entend que vous ne serez pas seuls sur l'île!

Deux semaines ou plus, vous permettront de mieux profiter de vottre séjour en Grèce.

Posté par Syderale à 20:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 novembre 2018

Retour en Crète (Chania et Ses Environs, Octobre 2018)

Contrairement à mes précédents voyages en Grèce, je n’ai pas cette année eu mon quota de découvertes mémorables, de journées remplies d’émotions riches et diverses ni de véritables coups de cœur, celui qui vous prend aux tripes (comme Pera Gialos à Astypalea; Fourni Korseon dans son ensemble ou encore le Monastère d’Amorgos). J’ai un sentiment d’inachevé et que si je n’avais plus l’opportunité de revenir dans cette partie de la Crète, je ne le regretterais pas vraiment.

Mais avant de poursuivre, deux facteurs ont certainement leur importance et influencé mon ressenti à la fin du séjour. Tout d’abord une météo assez peu clémente et vraisemblablement très inhabituelle à cette période de l’année. Et puis, c’est bientôt la fin de la saison touristique et la fatigue des gens du tourisme (restaurateurs & commerçants) se fait sentir.

WP_20181007_10_59_20_Pro[1]

D’autre part, j’ai choisi un point de chute à proximité de Kissamos, me permettant de sillonner la région en journée sans avoir à changer de logement tous les 2-3 jours. Le logement est parfait et j’ai été bien accueillie (vue sur la mer sur une petite route non fréquentée à 5min du centre de Kissamos en voiture). Mais cette côte de la Crète n’a absolument aucun charme (je le savais)! Il faut s’échapper à l’intérieur des terres pour retrouver un peu de Grèce plus authentique.

Si je devais changer mon programme pour cette destination, je choisirais de loger quelques jours à Chania, qui mérite vraiment le détour (aucune photo décente pour cause de ciel gris ☹) une semaine à Paleochora qui est une petite bourgade charmante mais géographiquement pas très stratégique (où j’ai très mal mangé – pas de chance, ce qui est quand même le comble en Crète).

Loin de vouloir vous décourager amis lecteurs, ce texte est aussi proche que possible de ce que j’ai vécu et ressenti. Et je n’ai bien sûr pas tout vu de cette région en 12 jours ! Je garderai néanmoins un très bon souvenir de ce séjour, même s’il n’est pas mémorable… et la Grèce reste mon pays de Cœur pour de prochaines vacances.

Les photos vous diront tout le contraire de ce que je viens d’écrire ; c’est normal car on ne peut rester indifférent(e) à ce pays si attachant, qui offre des trésors à qui se donne la peine de les découvrir.

Bonnes « adresses » en vrac (pour lesquelles vous trouverez de nombreux avis sur TripAdvisor, Google, Booking):

  • Logement : Thalassa Apartments (Drapanias beach près de Kissamos).
  • Location de voiture : TheBest (logo rouge et jaune, à ne pas confondre avec Best Cars); réservation directement sur leur site, réponse et échanges e-mails très pro, assurance complète comprise et paiement cash à l’aéroport. Fiat Panda en excellent état et propre.
  • Taverne : Thalami Restaurant, directement sur la plage de Sfinari (à 30 minutes de Kissamos) par une route spectaculaire à flanc de falaise.

A voir (par ordre de ‘coup de cœur’):

  • Chania (ou Hania), vieille ville et port historique
  • Jardin Botanique, un Eden en pleine nature (pas le type de jardin avec allées goudronnées et kiosques vendant des sodas) à 20min de Chania. Des points de vue spectaculaires sur la région (pas de photos, journée nuageuse).
  • Plage d’Elafonissi, loin de tout mais absolument spectaculaire et très (très, très) fréquentée. Le sable est vraiment rose 😊
  • Paleochora (ou Paleochaira), charmante bourgade avec 2 belles plages l’une de galets et l’autre de sable.
  • Boutique « To Kaniski » à Kissamos. Des objets et produits de consommation de provenance exclusivement grec à des prix très abordables. La boutique est superbe et le propriétaire adorable.

WP_20181006_11_49_26_Rich[1]

WP_20181005_13_50_43_Rich[1]

WP_20181007_12_10_00_Pro[1]

WP_20181011_13_05_51_Rich[1]

WP_20181014_13_20_35_Rich[1]

WP_20181011_12_37_57_Rich[1]

WP_20181010_12_29_41_Pro[1]

WP_20181009_11_14_30_Pro[1]

WP_20181009_11_19_44_Pro[1]

Posté par Syderale à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2018

Premiers Pas en Crète...

2018
Voilà près d'un an et demi que je me rendais en Crète pour la première fois. Les voyageurs, baroudeurs et routards comprendront qu'il est impossible de se contenter d'un seul séjour pour découvrir cette île (quand on aime la Grèce bien sûr).

Un séjour en hôtel club en Grèce ressemblera forçément à un autre séjour de ce type... ailleurs. Je l'ai pratiqué alors je sais de quoi je parle (on profite des avantages de l'hôtel et c'est souvent à peu près tout ce que l'on découvrira du pays). Impossible de ressentir les mêmes vibrations et les émotions lorsque l'on se donne la peine de découvrir vraiment une destination.

Je m'envole pour Heraklion dans quelques jours et cette fois j'ai opté pour la Crète de l'Ouest. A nouveau un logement indépendant et une voiture de location pour silloner l'île à mon rythme. Une fois de plus, je ne verrai pas tout ce qu'il y a à voir. Mais si vous  avez déjà consulté ce blog, vous savez que j'y retournerai! En Crète ou ailleurs en Grèce :)

J'espère avoir à nouveau prochainement de belles découvertes et photos à partager avec vous! 

WP_20170604_10_59_49_Pro

2017
Entre mer et montagne, séjour balnéaire ou road trip, la Crète a de quoi séduire plus d'un voyageur. Un seul conseil cependant: si comme moi vous préférez l'indépendance et une Grèce plus authentique, documentez-vous le plus possible sur la destination afin de bien construire votre voyage selon vos envies.

Je ne suis nullement une experte de la Crète et ce message n'est qu'un bref compte rendu de mon séjour.

Pour ma part et pour une semaine début juin, j'ai choisi de loger à Chersonisos à 40 minutes en bus de l'aéroport d'Héraklion. Lieu de villégiature déjà très fréquenté à cette période, mais c'était idéalement situé pour ce que j'avais envie de voir avec toutes les facilités touristiques à portée de main.

Mon logement Airbnb dans une petite ruelle perpendiculaire à la promenade longeant la mer était vraiment superbe! Appartement neuf avec une déco sobre et moderne, idéal pour deux personnes, avec une petite terrasse bien ombragée. Des hôtes charmants et attentifs ont contribué à la réussite de mon séjour. Contactez-moi en envoyant un e-mail (contacter l'auteur) si vous souhaitez avoir la référence Airbnb.

WP_20170530_14_27_51_Pro

WP_20170530_13_28_06_Pro

WP_20170530_13_25_24_Pro

 

 

 

 

Bien qu'il soit possible de relier les villes et sites tourististiques principaux en bus (excellent réseau), la Crète ne vaut vraiment le voyage que si vous louez un véhicule (une voiture de préférence) pour découvrir quelques unes de ses merveilles à votre rythme.

WP_20170602_14_15_06_Pro

Pour planifier vos visites, tenez compte des temps et distances indiqués par ViaMichelin et achetez une bonne carte routière (celle offerte gratuitement par les agences de location de voiture n'est pas suffisante). Alterrnativement, presque tous les restaurants/cafés offrent l'accès Wifi gratuitement pour consulter votre itinéraire en cours de route. La "nouvelle" route nationale entre Héraklion et Sitia (new national road) est très bonne et permet de gagner du temps et une Fiat Panda est suffisante pour les petites routes de montagne asphaltées.

Si vous comptez vous arrêter (souvent) pour visiter un monastère, prendre des photos, déjeuner dans un petit village à l'écart de la foule, flâner à la terrasse d'une taverne... discuter avec un habitant ou un autre voyageur... risquer de vous perdre ou de faire un petit détour pour aller vous baigner, ne soyez pas trop optimistes sur la distance à parcourir en une journée!

WP_20170602_14_52_26_Pro

Le Plateau du Lassithi et le couvent de Kremastoi à proximité de Neapoli, Plaka (j'ai évité la visite de Spinalonga un dimanche de Pentecôte, vraiment trop de touristes) et le petit port de Mochlos (un havre de sérénité en fin de matinée) sont les points forts de mes visites sur les 3 jours où j'ai loué une voiture.

Ces lieux sont parfaitement documentés dans de nombreux guides, ainsi que d'autres points d'intérêts dans la région.

Pour mon prochain séjour en Crète, j'envisage de venir encore un peu plus tôt dans la saison (la côte Nord me semble déjà très/trop fréquentée début juin) et de pousser mon exploration de l'Est de la Crète ainsi que la côte Sud.

 

 

WP_20170604_15_39_55_Pro

 

WP_20170602_12_03_00_Pro

 

WP_20170602_11_06_56_Pro

WP_20170604_11_01_49_Pro

WP_20170530_16_44_23_Pro

WP_20170604_19_58_00_Pro

Posté par Syderale à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2018

Les Liaisons Maritimes...

Le port principal d’Athènes est le Pirée (ou Pireaus), à env. 12km du centre ville. Le code du port (comme pour les aéroports) est TZE. Il existe aussi quelques liaisons maritimes depuis le port de Rafina (~ 35km) et celui de Lavrio (~ 65km).

Comme dans un aéroport, vous devrez vous rendre à la bonne porte d'embarquement (Gate). Voici un plan du port du Pirée: Map_of_Piraeus_port_EN_004

Départ Paros

Les liaisons maritimes entre les îles sont fréquentes en haute et moyenne saison, mais toutes les îles ne sont pas forçément desservies chaque jour de la semaine ou alors les liaisons ne sont pas directes. Naxos et Paros, de par leur situation géographique au centre de l’archipel des Cyclades, ainsi que Mykonos et Santorin (des îles très fréquentées) sont évidemment régulièrement desservies.

Il faut aussi prendre en compte la route maritime des compagnies qui desservent logiquement les îles du Nord au Sud (depuis le Pirée à destination de Paros-Naxos-Santorin  ou vers l'Ouest à destination de Serifos-Sifnos-Milos-Folegandros par exemple). Un trajet transversal entre Milos et Paros peut être plus compliqué à trouver en ferry classique (ou alors vous devrez faire étape sur une autre île: Milos > Ios > Paros).

Les horaires définitifs sont en principe publiés 2 à 3 mois à l’avance. Le site de référence Greek Travel Pages (GTP.gr) publie des horaires provisoires; ce qui permet de faire malgré tout un planning approximatif et de connaître la durée des trajets entre chaque île. Le site a également une excellente page interactive "ferry connexions" permettant de consulter toutes les liaisons possibles de/vers une île.

Pensez aussi à consulter directement le site de la compagnie maritime qui publie parfois leurs horaires plusieurs mois à l'avance (Blue Star Ferry a déjà publié les liaisons pour l'été 2016).

Les tarifs ne fluctuent pas en fonction de la saison (contrairement aux voyages en avion); il est donc inutile d'acheter ses billets à l'avance pour ce seul motif. Comptez environs 8 Euros par heure de trajet en ferry classique. Acheter son billet directement auprès de la compagnie maritime est le plus simple et le moins cher!

Les réservations en ligne sont possibles sur de nombreux sites, soit directement auprès de la compagnie maritime (Blue Star Ferries, Hellenic Seaways) ou par l’intermédiaire d’une agence de voyages moyennant un petit supplément (par exemple le site Paleologos que j'ai utilisé à deux reprises sans problèmes).

IMGP2896

Il n'est pas nécessaire de réserver à l'avance SAUF si vous voulez impérativement prendre un ferry à une date/heure précise, que vous voyagez le weekend ou encore que vous voulez réserver un siège numéroté ou une cabine.

Pour les francophones, l'agence de voyages maritimes Euromer basée à Montpellier peut vous renseigner par téléphone. Il est également possible d'acheter ses billets via leur site internet et de les recevoir à la maison par la poste (avec un surcoût). J'ai utilisé ce site en 2013 sans problèmes.

IMPORTANT: le e-mail, confirmant la réservation et l'achat du trajet ne permet pas d'embarquer! Il faut impérativement retirer une "carte d'embarquement" auprès de l'agence locale (toutes les grandes compagnies dont Blue Star Ferry et Hellenic Seaways sont représentés au port du Pirée et dans les îles qu'ils desservent). La passerelle d'embarquement des passagers est accessible jusqu'à 10-15 minutes avant l'heure du départ.

Posté par Syderale à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2018

Un ou Deux Jours à Athènes...

WP_20160911_16_08_10_Rich

Si votre prochain périple en Grèce vous amène à séjourner une ou deux nuits à Athènes, voici un petit aperçu pour vous aider à vous orienter rapidement.

Loin de l'îdée que l'on se fait parfois d'une ville bruyante et polluée, Athènes sait aussi se révéler très agréable à visiter, avec de nombreuses zones piétonnes, "oasis de fraîcheur" et bien sûr toutes les commodités d'une grande ville (shopping, restos, hôtels toutes catégories, art, culture, gastronomie...).

Le coeur de la ville se situe entre les quartiers de Syntagma, Plaka et Monastiraki, distances que vous pouvez facilement parcourir à pieds; vous pouvez donc choisir indifféremment l'un ou l'autre des ces quartiers pour loger. 2 points stratégiques pour les transports en commun: la place Syntagma (Syntagma Square sur la carte ci-dessous) pour arriver et repartir en bus et la station de métro de Monastiraki.   

En dehors des sites historiques à visiter (consultez par exemple le site internet visit Greece), on peut tout simplement décider de flâner sans but précis. Dans ce cas, je vous suggère de vous diriger en priorité vers les rues pietonnes (toutes bordées de nombreux magasins, restaurants et cafés) où vous aurez une idée de l'ambiance qui règne à Athènes. Elles sont indiquées par un graphique "pavé" sur cette carte (les flèches << sont juste une suggestion pour débuter votre parcours):

Athènes

 

WP_20160912_09_10_50_Rich

2016
Contrairement à 2015, j'ai décidé de séjourner 2 nuits à Athènes avant de rentrer en France et j'ai réservé un logement sur Airbnb. Le site est très facile à utiliser et celui que j'ai trouvé est absolument superbe dans une petite ruelle tranquille à 5 minutes à pieds de la place Syntagma. C'est un loft de 35m2 au 5ème étage (avec ascenseur) avec une magnifique terrasse. Ce logement n'est malheureusement plus disponible à la location en 2019, mais la destination ne manque pas de choix pour tous les budgets.

IMGP2990

2015
Cette année encore je suis revenue à Athènes la veille de mon vol de retour. Après quelques jours à Agistri (très calme en septembre), un peu d'animation touristique est bienvenu. Pour terminer mes vacances Grecques en apothéose, je me suis offert le luxe de passer la nuit à l'hôtel AthensWas, hôtel boutique en plein coeur de Plaka. Superbe accueil et confort absolu, sont les critères que j'ai retenu de ce séjour. 

2014
L'année dernière, j'avais une idée préconcue d'une Athènes bruyante et polluée qui n'allait probablement pas me plaire au retour des Cyclades et je suis restée la dernière nuit au Pirée avant de reprendre mon vol le lendemain.

Cette année, mon conjoint m'a proposé de venir me rejoindre pour un long weekend dans cette ville et de rentrer ensemble; l'idée ma séduite et j'ai réservé un hôtel sur la place Syntagma à quelques minutes de l'Acropole (hôtel Amalia que je ne vous recommande pas, OK mais viellot et absolument aucun charme).

Quelle bonne idée il a eue, puisque nous avons tous les deux été conquis par cette Capitale en 3 jours seulement! Ruelles et places animées à tout heure du jour et de la nuit dans les quartiers de Syntagma, Plaka et Monastiraki, les toits-terrasses des tavernes d'où l'on peut admirer à loisir l'Acropole et le Mont Lycabette... sans parler bien sûr d'une visite du site de l'Acropole où les colonnes blanches et imposantes du Parthénon se détachent sur un ciel aussi bleu que celui des îles grecques.

WP_20160912_13_30_02_Rich

WP_20160912_15_46_39_Rich

WP_20160912_11_49_50_Rich

WP_20160912_11_57_02_Rich

 

 

 

 

WP_20160911_15_35_50_Rich

IMGP2443

IMGP2428

IMGP2461

Posté par Syderale à 09:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 avril 2018

Naxos, entre nonchalence et majesté...

L'arrrivé au port de Naxos en bateau est magnifique. Sur la colline imposante se dresse le château et le temple d'Appollon sur la gauche témoignent de la splendeur des temps anciens.

IMGP1047

Il faut prendre le temps d'explorer la vieille ville à pas nonchalents, se perdre dans les ruelles, revenir sur ses pas... imaginer derrière les volets clos pour se protéger de la chaleur, la vie de ces Grecs fiers de leurs racines.

C'est une ballade pleine de charme que j'ai faite en un peu plus de 2 heures.

IMGP0932En redescendant vers le port, je me suis arrêtée dans une petite taverne tenue par deux frères qui ont eux-memes repris l'affaire de leur parents. Les portions dans les assiettes de mes voisins sont impressionnantes, mais je me contente d'une salade grècque en bavardant avec un habitant qui me raconte "SON" île.

Directement sur le port, d'autres tavernes et restaurants, des boutiques où l'on trouve de tout et une délicieuse boulangerie/café où l'on peut se restaurer avant de reprendre la mer...

 

 

 

 

IMGP0914

IMGP0920

IMGP0909

Posté par Syderale à 13:26 - Commentaires [11] - Permalien [#]

15 août 2017

2013 - 2017 et les Préparatifs Avant le Grand Voyage...

2017 - 5ème et 6ème voyages
Cette année, c'est carrément 2 voyages à destination de la Grèce :) Habituée maintenant à organiser mes voyages directement via internet (vols et logements), c'est une fois de plus ce que j'ai privilégié. Une premère expérience réussie en Crète fin mai et une nouvelle île que je vais découvrir à partir du 31 août!

Si comme moi vous avez la possibilité de fixer vos dates de vacances à l'avance, profitez d'acheter votre billet d'avion pour Athènes quand les prix sont encore avantageux (cette année en janvier, pour un départ le 30 août j'ai payé 230 Euros, bagage en soute inclus). 

A partir de là, il suffit simplement de prendre un ferry pour n'importe quelle île... de réserver ou non ses logements à l'avance et de profiter de ce que chaque île a à nous offrir selon nos centres d'intéret (plages sublimes, dépaysement authentique ou destination touristique, paysages à couper le souffle, culture et histoire, gastronomie...). Le réseau de bus longues distances, la compagnie Aegean Airlines et bien sûr les ferries mènent aux 4 coins du pays :) dont quelques 200 îles habitées que l'on peut potentiellement explorer!

Vous êtes tenté(e) par cette expérience? Alors consultez vite les pages "choisir parmi les différentes îles Grecques" et celles qui peuvent vous aider à organiser votre périple!

IMGP3236

IMGP3290

IMGP3213

IMGP2700

 

 

 

 

 

2016 - 4ème voyage
A la veille du Grand Départ, je suis impatiente de retrouver mes Chères Îles Grecques. J'ai à nouveau choisi de planifier mon périple et mes logements à l'avance et cette année je vais découvrir une île du Dodecanèse, Astypalea !

IMGP2252

Cette façon de tout prévoir, peut ne pas être au goût de tous, mais en ce qui me concerne, je n'ai ensuite plus besoin de chercher un logement ou une connexion de ferry et je peux tranquillement vivre mes jours de vacances en toute insouciance. Je suis tout à fait consciente qu'il peut y avoir des imprévus et j'aviserai si besoin.

J'aime aussi le fait de retourner dans les îles Grecques, car j'ai un peu pris mes marques maintenant (l'arrivée et le séjour à Athènes, les transports, les ferries, l'installation sur une île, repérer une nouvelle plage ou un nouveau village) mais je découvre chaque fois un lieu vraiment différent (Paros, n'est pas comparable à Santorin, qui n'est pas comparable à Amorgos,...).

Départ mardi 23 août !!! 

 

2015 - 3ème voyage 
Complètement conquise par ces merveilleuses îles,  je vais découvrir cet année 2 autres archipels, à Agistri (îles Argo Saroniques) et Fourni Korseon (îles de la Mer Egée du Nord). 

Cette année, j'ai investi dans une liseuse (Kobo) et j'ai réduit le nombre de vêtements puisqu'il est très facille de faire laver son linge; je n'ai jamais eu besoin d'aller dans une laverie automatique, les logeurs m'ont toujours offert de le faire contre quelques Euros.  

IMGP0947

2014 - 2ème voyage
Me voilà à la veille du Grand Départ Dimanche matin.

Finalement, j'ai du annuler ma visite à Syros pour cause de ferrry incertain. Syros n'étant pas desservi quotidiennement par Blue Star Ferry, je n'avais pas envie de prendre le risque d'être contrainte d'y rester plus de 3 jours.

Alors ce sera direction Naxos où je logerai à Mikri Vigla un peu plus au Sud de l'Île. Les plages ont l'air magnifiques et je commencerai mes vacances par 3 jours de farniente. J'ai réservé un studio directement auprès de l'hébergeur, puisque Booking.com n'offrait plus de possiblités qui me convenaient.

Ensuite ce sera Amorgos pour 5 jours, Paros pour 8 jours et enfin Athènes pour 3 jours.

J'ai imprimé une copie de toutes mes réservations et enregistré les numéros de téléphone des logements. Il ne me reste plus qu'à faire ma valise que je veux aussi légère que possible. De toutes manières, les sites météo annoncent plus de 30 degrés et zéro pluie pour les prochains jours !

 

IMGP2168

2013 - 1er voyage vers les Îles Grecques
Réveillée très tôt pour savourer chaque instant de cette première journée avec un café et quelques mots sur mon blog pour commencer mon "journal de bord".

En France c'est la grande rentrée scolaire et moi je pars découvrir les Cyclades dont je rêve depuis si longtemps. Ma valise est pratiquement bouclée avec maillot de bain, shorts, tongs et crême solaire car un coup d'oeil sur la "météo à 10 jours" me confirme que c'est le grand beau temps qui m'attend avec une température moyenne de 27 degrés.

Je rajoute une petite laine pour les traversées en ferry ou soirées fraîches, de bonnes sandales type rando pour partir à la découverte des villages, mon appareil photo bien sûr, et puis quelques livres de poche. Voilà ma valise fait 21 kilos et j'ai droit à 23 kilos avec la Compagnie Swiss.

J'ai également pris soin de faire une copie papier de toutes mes réservations en deux exemplaires; l'un dans ma pochette de documents et l'autre dans la valise (on ne sait jamais). 

Il est temps maintenant de me préparer pour partir à l'aéroport, fermer la maison et d'ouvrir la porte de la LIBERTE pour 3 semaines!

Posté par Syderale à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]