2014...

IMGP2186La visite de ce monastère vaut à lui seul ce long voyage que j'ai effectué jusqu'à Amorgos. Admirer de près cette architecture époustouflante (construit à flanc de falaise et dont la largeur n'excède pas 1.50 à certains endroits selon Wikipdia) dans un cadre grandiose, mérite bien les quelques centaines de marches pour y accéder (par bus depuis les lieux principaux, Katapola/Aegialii via Chora).

IMGP2191On se sent privilégié de pouvoir admirer de près ce monastère millénaire et toujours occupé par des moines orthodoxes.

Si comme moi, vous êtes fan du film Le Grand Bleu, vous savez qu'il y apparaît (voir mon lien vers "Amorgos l''île du Grand Bleu", un superbe post de Parra Calo sur son blog dédié à son expérience des Cyclades).

Il faut impérativement avoir une tenue décente pour entrer dans le monastère. Pas de pantalon, ni jupe courte pour les dames et pas d'épaules nues. Pour les messieurs, seul un pantalon long est accepté. L'entrée vous sera refusée et même si vous n'êtes pas amateur d'art religieux, la vue plongeante sur la mer Egée depuis le dernier étage du monastère, ainsi que le petit verre de liqueur et le verre d'eau fraîche gracieusement offert par un moine, vous récompensera largement de vos efforts.

IMGP2197

IMGP2190

IMGP2195

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part j'avais emporté un paréo que j'ai noué au dessus de mon short et un autre bout de tissu sur mes épaules, le tour était joué.

C'est sans conteste un lieu de "pélerinage humain"...où l'on se sent humble face à tant de splendeur et d'efforts de la part d'hommes dévoués. Si vous faites escale à Amorgos, ne manquez cette visite sous aucun prétexte.