2016
Cette année je prévois à nouveau de prendre mon ferry à destination de Paros le lendemain de mon arrivée à Athènes, avec une nuitée au Phidias hotel au Pirée; j'aurai donc tout mon temps. Si toutefois vous envisagez de prendre un ferry le jour même de votre atterissage à Athènes, lisez ce qui suit et surtout comptez largement votre temps!

IMGP0698

2015
En août 2015 j'ai chronométré précisément le temps qu'il m'a fallu de l'aéroport au Pirée, si jamais je devais prendre un ferry le jour même de mon arrivée à Athènes. Ce n'était pas le cas cette année, mais cela pourrait être utile à mes lecteurs :)

Pour commencer, mon avion (vol régulier Swiss) a eu 1 heure de retard au départ et 40 minutes à l'arrivée, mais c'était le dernier dimanche avant la reprise scolaire en Suisse, donc une journée chargée pour le traffic aérien. Tenez donc compte d'un éventuel retard de l'avion dans vos calculs!

J'ai atterri à 16h25 et par chance ma valise était parmi les premières sur le tapis. Je suis sortie de l'aéroport par la porte 4 (ou 5) et le bus partait à 17h00 (le suivant 20 minutes plus tard). J'ai juste eu le temps d'acheter mon billet à la guérite (5 Euros). Le trajet (dimanche en fin de journée) a pris 1h15. Je suis descendue en face de la porte d'embarquement E9 et de là j'ai marché jusqu'à la porte d'embarquement E7 pour les Cyclades. L'agence Blue Star Ferry pour récupérer son billet acheté par internet se trouve exactement à côté de cette porte. Si vous achetez vos billets sur place, de nombreuses guérites pour toutes les compagnies maritimes sont disponibles.

Bilan, en atterrisant à 16h25, j'aurais pu au mieux prendre un ferry partant à 18h45, sachant que la circulation est moindre le dimanche. Sachez aussi que le Blue Star Ferry est très ponctuel en tout cas au départ du Pirée.

2013-2014
Pour rejoindre le Pirée ou le centre ville, tous les moyens de transport sont possibles. Si on est très chargé (bagages, enfants, poussettes) un taxi peut être la solution la plus confortable. Le dernier prix que j’ai relevé sur les forums est d’env. 35 Euros vers le centre ville (50 Euros de nuit). En 2014 j'ai payé 15 Euros du Pirée au centre ville (Syntagma).

Le site internet de l’aéroport international d’Athènes donne d’autres informations utiles et notamment la page ci-après "Access & Transportation > traffic feed" qui donne l'état du traffic routier en temps réel.  

IMGP2114

Le bus (6 Euros par trajet/personne)
Le bus n° X96 en direction du Pirée ou n° X95 en direction du centre ville (station Syntagma) est pratique. Il vous amène directement à destination, sans changement de ligne. Un compartiment est prévu pour les bagages volumineux (valises, etc.). L’arrêt du bus ainsi que le kiosque pour acheter son billet sont juste à la sortie de l’aéroport et ils circulent 24h/24h toutes les 20-40 minutes selon l’heure du jour. Le trajet en bus jusqu’au Pirée peut durer 1h30 et même plus en fonction de la circulation.

Le métro (8 Euros par trajet/personne)
La ligne n° 3 vous amènera au centre ville (station Monastiraki), où vous pourrez changer pour la ligne n° 1 en direction du Pirée. Plus rapide que le bus, cette solution est peut être moins pratique si on a des bagages encombrants (surtout aux heures de pointe) et que l’on doit changer de ligne. Les métros ne circulent pas de nuit (entre 23h30 et 5h30)!

Arrivé au Pirée, il faut compter 20-30 minutes pour se repérer, acheter ou retirer (après réservation) ses billets pour le ferry auprès de l’agence locale, puis marcher jusqu’au quai d’embarquement.

Embarquement

Pour retirer vos billets Blue Star Ferry achetés en ligne, munissez vous de l'email de confirmation ainsi que d'une pièce d'identité. L'agence Gelasakis Shipping & Travel Center (6, Aristidou Str., 18531 Piraeus) est ouverte du lundi au dimanche de 6h à 22h en haute saison. Voici le plan du Pirée indiquant la porte E7 pour les ferries à destination des Cyclades et les points de vente de Hellenic Seaways: Map_of_Piraeus_port_EN_004

Pour des informations plus détaillées sur votre arrivée à l'aéroport d'Athènes consultez l'excellente page "Matt Barrett's Athens Survival Guide" en anglais.