Avant de partir

  • Je demande à ma banque de relever le plafond des retraits de ma carte bancaire. On paie souvent en liquide dans les Cyclades (menus achats, tavernes, etc.); dans certains endroits moins touristiques il n'est pas rare de payer aussi son logement en liquidités!Départ Paros
  • A l'exception d'un pull pour parer à la clim et au vent du large à bord des ferries, je n'emporte que quelques vêtements légers en cette saison (shorts, teeshirts, jupes/robes légères), une paire de chaussures confortables pour me ballader (type sandales pour petite rando) et des tongs... sans oublier bien sûr l'attirail pour la plage et les baignades :) Dans les îles on trouve facilement des laveries automatiques et la plupart des logements proposent contre quelques Euros de laver votre linge.
  • Une lampe de poche avec piles neuves! m'a été très utile lors d'une panne de courant de 2 heures sur l'île de Naxos et aussi pour revenir parfois d'une taverne le soir sur un chemin mal éclairé.
  • J'emporte la quantité nécessaire de produits de toilette et crème solaire car les produits importés et marques connues (Nivea par exemple) sont beaucoup plus chères.
  • J'emporte aussi suffisamment de livres en français (difficiles à trouver et très chers) ou j'investis dans une liseuse. Par contre aucun problème si vous lisez en anglais ou allemand.
  • J'enregistre les numéros de téléphone des logements réservés dans mon smartphone.
  • Je fais une copie supplémentaire de tous mes documents de réservation, billet d'avion et passeport et je la conserve dans la valise.
  • Je confirme mon arrivée auprès des logeurs avec qui j'ai une réservation (compagnie et heure d'arrivée du ferry) ou je demande comment rejoindre le studio si toutefois on ne vient pas me chercher au port).
  • Je donne à mes proches mon itinéraire et les numéros de téléphone pour me joindre (on n'est jamais à l'abri d'une panne de téléphone/smartphone/Ipad..., voir de le perdre ou de l'oublier quelque part!)

Sur place

  • A mon arrivée sur une l'île, je m'assure d'avoir suffisamment de liquidités pour 48 heures ou plus si j'envisage de m'éloigner de la zone portuaire (il y a au moins un DAB à proximité du port).
  • Je me procure un horaire des bus locaux (bureau KTEL ou station principale à proximité du port)
  • Je ne laisse jamais mes appareils (téléphone portable, ordi, appareil photo) se décharger totalement; on n'est jamais à l'abri d'une panne de courant.
  • Si il n'y a pas de coffre dans le studio (ce qui est souvent le cas), je conserve mes objets de valeur (passeport, réserve d'argent, carte de crédit, ...) dans ma valise fermée à clé et n'emporte qu'un peu de cash lorsque je sors. 
  • Mon logeur est de bon conseil pour tous les aspects pratiques (où se trouve le minimarket, une laverie, meilleure location de véhicule, etc.)