Contrairement à mes précédents voyages en Grèce, je n’ai pas cette année eu mon quota de découvertes mémorables, de journées remplies d’émotions riches et diverses ni de véritables coups de cœur, celui qui vous prend aux tripes (comme Pera Gialos à Astypalea; Fourni Korseon dans son ensemble ou encore le Monastère d’Amorgos). J’ai un sentiment d’inachevé et que si je n’avais plus l’opportunité de revenir dans cette partie de la Crète, je ne le regretterais pas vraiment.

Mais avant de poursuivre, deux facteurs ont certainement leur importance et influencé mon ressenti à la fin du séjour. Tout d’abord une météo assez peu clémente et vraisemblablement très inhabituelle à cette période de l’année. Et puis, c’est bientôt la fin de la saison touristique et la fatigue des gens du tourisme (restaurateurs & commerçants) se fait sentir.

WP_20181007_10_59_20_Pro[1]

D’autre part, j’ai choisi un point de chute à proximité de Kissamos, me permettant de sillonner la région en journée sans avoir à changer de logement tous les 2-3 jours. Le logement est parfait et j’ai été bien accueillie (vue sur la mer sur une petite route non fréquentée à 5min du centre de Kissamos en voiture). Mais cette côte de la Crète n’a absolument aucun charme (je le savais)! Il faut s’échapper à l’intérieur des terres pour retrouver un peu de Grèce plus authentique.

Si je devais changer mon programme pour cette destination, je choisirais de loger quelques jours à Chania, qui mérite vraiment le détour (aucune photo décente pour cause de ciel gris ☹) une semaine à Paleochora qui est une petite bourgade charmante mais géographiquement pas très stratégique (où j’ai très mal mangé – pas de chance, ce qui est quand même le comble en Crète).

Loin de vouloir vous décourager amis lecteurs, ce texte est aussi proche que possible de ce que j’ai vécu et ressenti. Et je n’ai bien sûr pas tout vu de cette région en 12 jours ! Je garderai néanmoins un très bon souvenir de ce séjour, même s’il n’est pas mémorable… et la Grèce reste mon pays de Cœur pour de prochaines vacances.

Les photos vous diront tout le contraire de ce que je viens d’écrire ; c’est normal car on ne peut rester indifférent(e) à ce pays si attachant, qui offre des trésors à qui se donne la peine de les découvrir.

Bonnes « adresses » en vrac (pour lesquelles vous trouverez de nombreux avis sur TripAdvisor, Google, Booking):

  • Logement : Thalassa Apartments (Drapanias beach près de Kissamos).
  • Location de voiture : TheBest (logo rouge et jaune, à ne pas confondre avec Best Cars); réservation directement sur leur site, réponse et échanges e-mails très pro, assurance complète comprise et paiement cash à l’aéroport. Fiat Panda en excellent état et propre.
  • Taverne : Thalami Restaurant, directement sur la plage de Sfinari (à 30 minutes de Kissamos) par une route spectaculaire à flanc de falaise.

A voir (par ordre de ‘coup de cœur’):

  • Chania (ou Hania), vieille ville et port historique
  • Jardin Botanique, un Eden en pleine nature (pas le type de jardin avec allées goudronnées et kiosques vendant des sodas) à 20min de Chania. Des points de vue spectaculaires sur la région (pas de photos, journée nuageuse).
  • Plage d’Elafonissi, loin de tout mais absolument spectaculaire et très (très, très) fréquentée. Le sable est vraiment rose 😊
  • Paleochora (ou Paleochaira), charmante bourgade avec 2 belles plages l’une de galets et l’autre de sable.
  • Boutique « To Kaniski » à Kissamos. Des objets et produits de consommation de provenance exclusivement grec à des prix très abordables. La boutique est superbe et le propriétaire adorable.

WP_20181006_11_49_26_Rich[1]

WP_20181005_13_50_43_Rich[1]

WP_20181007_12_10_00_Pro[1]

WP_20181011_13_05_51_Rich[1]

WP_20181014_13_20_35_Rich[1]

WP_20181011_12_37_57_Rich[1]

WP_20181010_12_29_41_Pro[1]

WP_20181009_11_14_30_Pro[1]

WP_20181009_11_19_44_Pro[1]